Archives événementielles

Automnales 2021
Conférences des artistes

Pascale Goudin Brisset nous initie avec talent et simplicité à l'un des plus importants mouvements fondateurs de l'art contemporain mondial, le Gutaï avant-gardiste  en nous montrant l'influence qu'a eu sur celui-ci et sur l'art en général, l'estampe traditionnelle japonaise et notamment sur sa propre production artistique.

2021-10-09 Automnales de Meyssac MR (2).jpg
DSC_3993.jpg
DSC_3997.jpg

Tumultes XXX diptyque

100x160 cm

Présentation de la rencontre avec Flore Totort par J. Ricordel qui rappelle au auditeurs que l'artiste avait invité les visiteurs à venir à l'exposition avec leurs mains...! 

2021-10-09 Automnales de Meyssac MR (4)_edited.jpg
2021-10-09 Automnales de Meyssac MR (3)_edited.jpg

Tumultes XXIII

 100x100 cm

DSC_4035_edited.jpg

Flore Totort nous a fait découvrir le personnage d'Ava qu'elle a créé et qu'elle fait voyager dans l'espace et le temps en suggérant ses activités et sa relation au monde de Cromagnon

Marie Claude Baldi

nous a rendu accessibles les finesses du pastel tant dans l'infime variété des couleurs et des nuances, qu'elle a fait voyager depuis la préhistoire jusqu'à nos jours. Elle nous a aussi suggéré les subtilités et la technicité de la fabrication des couleurs et des bâtons pastels secs et gras ...

Opaline DSC_3922.jpg
Opaline DSC_3924_edited.jpg

 

Harmony in Chaos VIII

100x81 cm

La rencontre avec Gilles Juhel  à propos des territoires inconnus du voyageur nous a fait comprendre puis adhérer au parti-pris de l'artiste photographe.

IMG_8067.jpg
DSC_4042.jpg
DSC_3970_edited.jpg
DSC_4048.jpg
DSC_4024 Photo de GJ_edited.jpg

Sentier sous le vent

3 avril 2018 146x97 cm

Le thème des automnales impliquait le voyage. Gilles Juhel explique que les voyages sont l’inépuisable source de son inspiration mais ses centres d’intérêts sont extrêmement variés (passants charismatiques, décors urbains dont il met merveilleusement en valeur les lignes droites et courbes, lieux désaffectés, friches industrielles ...) et ses visées sont souvent humanistes.  Certains de ses clichés poignants présentant des migrants, des communautés maghrébines et du voyage ont illustré l’après-midi poétique animé par Anne-Marie Prèvot.