Archives événementielles

1 - Les évènements de 2018

  Nous avons eu, le 2 juin dernier, une très intéressante conférence présentée par HUGUES BARRIÈRE sur Michel Melviaque, personnage extravagant à propos duquel nous vous livrons ci-après quelques éléments biographiques :

 

  « Né à Meyssac en 1854, le Rastignac pauvre mais sans vergogne qui, dans les salons parisiens de la toute jeune IIIe République, se fait appeler “vicomte Michel Mielvacque de Lacour de Garbeuf” n’est en réalité pas plus vicomte que de Lacour ou Garbeuf. Mais cette grossière imposture lui suffit, avec la complicité de ses amis escrocs du Club des Pannés, à duper et séduire la très convoitée Mercédès Martinez de Campos, héritière orpheline d’une riche famille aristocratique espagnole. Econduit par le redoutable tuteur de la jeune femme, il soustrait celle-ci au moyen d’un rocambolesque enlèvement au pied de l’Arc de Triomphe, suivi d’une incroyable cavale à l’étranger. Pendant plus d’un mois, « L’Affaire Mielvaque-Campos » défraye la chronique dans toute la presse internationale et amuse les français. Le Corrézien sort victorieux de tous ses combats : juridique, médiatique et... matrimonial. Sa fortune est faite. Sa réputation aussi…

 

  « Mais, imposteur un jour imposteur toujours, ses méthodes électorales faites de corruption, d’intimidation et de fraudes en tout genre entraînent l’invalidation de tous ses scrutins. Qu’à cela ne tienne, Mielvaque se représente aussitôt aux suffrages de ses concitoyens corréziens… »

                                                                                          

La biographie de Melviaque a déjà donné lieu à une édition en deux volumes que l’on peut facilement trouver en librairie. Il s’agit de « Mielvaque : Imposteur romantique de la IIIe République » et « Mielvaque : Imposteur politique de la IIIe République ». Un troisième tome est en préparation. 

Depuis plusieurs années le bal folk qui est proposé par le foyer culturel a permis aux amateurs de danses traditionnelles d'évoluer sur les mazurkas, polkas , bourrées et de passer en pays basque avec les sauts, fandango et carnaval de Lanz. La Galoche de Condat a animé ce "Baleti" avec brio, cabrette, vielle et accordéons ont retenti  et environ 90 personnes  du Lot et de la Corrèze ont partagé ces danses dans la bonne humeur. Cette activité s'inscrit dans la connaissance et la valorisation du patrimoine. Un moment chaleureux à renouveler.

Conférence organisée par le groupe "occitan" le vendre di 2 février 2018 

Cette conférence a eu un vif succès

Plus de cent personnes y ont assisté

En deux heures, le conférencier Jan dau Melhau, spécialiste de la tradition limousine, a su restituer à son auditoire l'ambiance du moyen-âge au 19ème siècle face au loup et à ses légendes

Jouant avec talent d'instruments de musique  ancestraux, accordéon diatonique moyenâgeux, vielle et tambourin des Monédières du 16ème siècle, il fit en outre apprécier les mélodies d'antan du Limousin et mêlant, pour ne pas oublier les profanes, un peu de français dans les contes, fables et chansons occitanes gravitant autour du loup comme le conte de "lune et du loup" ou la chanson de "Para lo lop".

 

***   

J. Dau Melhau et son audience attentive

La soirée musicale animée par Guillaume Valadié, le 4 juillet, a connu un vif succès malgré les forts orages qui auraient pu décourager une partie du public. Elle s’est déroulée dans un franc climat de sympathie et de partage.

La première partie du programme était consacrée aux élèves du Foyer de Meyssac qui pendant l’année scolaire ont pu bénéficier des cours de Guillaume  Valadié.  Le public, dans son ensemble, a été enchanté par le répertoire varié présenté par les jeunes chanteuses, par la qualité de leur interprétation et la pureté de leurs voix. Zaz, Louane, Grégoire… mais aussi Gilbert Montagné, Renaud, Brel, Thierry Hasard … et encore, des extraits des Choristes, de Mozart l’opéra rock, l’Hymne à la nuit de J-Ph Rameau ou Avec la foi tiré du Prince d’Egypte étaient au programme.

 

La seconde partie était animée par la chorale de Martel, sous l’égide de l’Ecole de musique et la direction de Guillaume Valadié. Le chœur des enfants a d’abord interprété des titres de Sardou, de Christophe Willem ou des Kids United puis la chorale des adultes a conclu la soirée par un ensemble de « chansons populaires » tirées de leur répertoire et allant d’Edith Piaf à Chimène Badi en passant par Moustaki, Barbara, Joe Dassin…

Enfin, la surprise finale fut de réunir les chanteurs de Meyssac et de Martel dans l’interprétation très réussie et appréciée de Cœurdonnier de Soprano. La soirée s’est terminée dans la bonne humeur.

 

Dès la rentrée de septembre 2018, Guillaume Valadié animera un groupe de choristes à Meyssac en remplacement de Madame Thébaut qui ne souhaite plus poursuivre ses activités dans ce domaine.

Vous trouverez bientôt sur notre site des informations sur les jours et les heures de répétition de cette nouvelle chorale. Tous seront accueillis avec plaisir. Inscrivez-vous dès à présent.

Les spectateurs sont venus nombreux le 4 juillet 2018

à la soirée musicale exceptionnelle dirigée par Guillaume Validié

à l'​Ancienne Cantine place Saint-Georges

 

Programme des chansons interprétées et quelques photographies du spectacle

 

Quelques spectateurs et artistes

* Les parents présents et les mineurs ont donné leur accord oral pour présenter ces photographies.

Chorale de Martel sous la direction de Guillaume Validié

Quelques spectateurs dont Monsieur le Maire de Meyssac qui nous fit l'honneur de sa présence.

* Les parents présents et les mineurs ont donné leur accord oral pour présenter ces photographies.